Les infos
Les photos
Les vidéos

Lausanne
Langnau
Genève
Moscou
Rouen
Nitra


Lu 7 août
Ma 8 août
Me 9 août
Je 10 août
Ve 11 août
Sa 12 août
Classement

Accès, parcs
Billetterie
Restauration
Nos sponsors
Quelques liens

Historique
2016
2015
2014
2013
2012

     
 
 
   
 .
 
Sponsor___________________
 
 .
  Les dernières news__________

13.08.2017 07:13
Lausanne 2ème du classement final
.
13.08.2017 07:09
Les photos du match de samedi sont sur le site
.
12.08.2017 07:23
Défaite de Langnau et victoire de Genève
.
12.08.2017 07:16
Les photos des matchs de vendredi sont sur le site
.
 
 .
  La photo du jour_____________
 
 .
  Contacts___________________

Centre Sportif de la Vallée de Joux
Rue de l'Orbe 8

1347 Le Sentier

Téléphone: 021 845 17 76

Restaurant: 021 845 73 16
Mail: info@centresportif.ch

 
 .
  Site réalisé par  
 .
    << Précédente  
 .
 
18.07.2010 22:42
Consultée 913 fois
Un tournoi en mutation permanente

Je m’appelle «Hockeyades» et je fête mes 15 ans. Déjà. En quelques lignes, je vais vous retracer mon enfance et mon adolescence.

L’enfance

Universellement connu dans le monde du hockey, je fêterai en 2010 ma quinzième année d’existence. Comme tout être vivant, j’ai connu bien des évolutions depuis ma naissance. J’ai d’abord été conçu en 1996 sous le nom de Coupe Horlogère. Il s’agissait en fait d’une succession de rencontres entre différents équipes de haut niveau. On peut citer les formations qui ont participé à ma première édition: Kloten, Sparta Prague, Grenoble, La Chaux de Fonds et bien sûr Lausanne qui, depuis, m’honore tous les ans de sa présence.
Mes premières années d’existence ont bien sûr été un peu difficiles. Il y avait lors de certains matches autant de monde sur la glace que dans les gradins. Je me rappelle également de la venue pour ma deuxième bougie des Frankfurt Lions qui avait été particulièrement agitée, les urgences de l’hôpital de la Vallée s’en rappellent encore. Des équipes de tout horizon ont pourtant fait le déplacement et m’ont permis de me faire connaître plus sûrement.

L’adolescence

Je suis en mesure d’affirmer que c’est à partir de 2002 que j’ai réellement quitté l’enfance. La semaine de matches s’est depuis cette date transformée en un véritable tournoi avec finales le samedi. Un vainqueur pouvait être désigné et je dois dire qu’ils ont tous été de qualité. Je me rappelle par exemple, de la finale de l’édition 2008 opposant GE Servette aux Russes de Nizhny Novgorod. La vitesse de jeu ainsi que le niveau technique de cette rencontre furent proprement ébouriffants. Et à ma grande joie, ce sont les Genevois qui remportèrent cette partie quasi légendaire.
D’autres vainqueurs comme Lugano ou FR Gottéron ont également fait preuve de beaucoup de panache. Mais je garde toujours un faible pour le HC Pardubice dont les spectateurs ont animé en musique les travées après avoir fait le déplacement en voiture depuis leur Tchéquie natale.

L’âge de raison

Peut-on dire qu’on devient adulte à 15 ans? En ai-je vraiment envie? Ce dont je suis sûr, c’est que je veux vivre pendant de nombreuses années encore de folles soirées avec une patinoire pleine à craquer. Même si l’ambiance est électrique comme pendant des rencontres entre Berne et Fribourg ou dans une moindre mesure entre ces mêmes Fribourgeois et le LHC.
Et ce que j’aimerais vraiment revivre au plus vite, c’est une édition à laquelle participe un LHC en Ligue A avec des supporters pressés de découvrir leur nouvelle équipe. Une seule chose est sûre, je ne suis pas encore sénile !
 
crack
 
 
 
Publicité